ACTU

Into The Breach : Retour Stratégique de Thomas pour le RMR

Après une pause de près de quatre mois, Thomas “Thomas” Utting effectue un retour crucial dans le cinq principal d’Into The Breach, garantissant ainsi à la structure une participation au RMR prévu à Bucarest en février.

Pendant cette période d’absence, l’organisation a tenté différentes options pour le rôle de leader laissé vacant par le Britannique. Les tentatives d’Alexey “Qikert” Golubev, Alexandre “bodyy” Pianaro, et Tomasz “tomiko” Uroda se sont succédées avec des résultats variables.

L’équipe Into The Breach a rencontré des difficultés avec les prêts successifs d’un joueur kazakh de Virtus.pro, puis d’un Polonais de Permitta. Cependant, elle a finalement trouvé la solution avec le retour du Français, remportant la quatrième édition du CCT Europe de l’Est et terminant quatrième des Finales CCT #4. Malheureusement, la signature de bodyy est devenue impossible en raison de la perspective de son retour chez fnatic avec un salaire plus conforme à ses attentes.

À l’approche de la date limite des invitations pour les phases de qualification du PGL Major Copenhague et n’ayant toujours pas trouvé de leader viable, Into The Breach a rappelé Thomas du banc. Son retour est une opportunité pour lui de retrouver les sensations du dernier RMR à Copenhague, où l’équipe n’avait perdu qu’en ouverture avant de se hisser à la troisième place, synonyme de Legends Stage et plus tard de quart de finale.

Thomas, familier de la position d’outsider, a déjà joué avec tous ses coéquipiers, y compris Kévin “misutaaa” Rabier, malgré son arrivée tardive en août. Leur expérience commune lors d’une lan en Pologne renforce leur cohésion. Ainsi, le temps supplémentaire de préparation offert par l’invitation au RMR sera précieux pour affronter les meilleures équipes de la zone européenne.

À noter que la structure a également étendu les contrats de Karol “rallen” Rodowicz et Joey “CRUC1AL” Steusel jusqu’à fin 2024, consolidant ainsi sa position au RMR, convoitée un temps par TSM.

0